Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ROCK EN SEINE 2013

C'est, n'ayons pas peur des mots, le gros truc de l'année, et peut-être même plus ! Avec, pour cette 11e édition un record de fréquentation, que nous avons bien senti lors du concert de Alt J. Nous étions, un-peu-beaucoup-à-la-folie, comme des sardines (Connétable) en boite, mais rien d'extaordinaire puisque cette année le festival était plaçé sous le signe de la mer. Impossible de te raconter en quelques lignes l'intensité de cette journée. A peine arrivé et il était déjà temps de repartir, des souvenirs pleins la tête, des étoiles dans les yeux (et au dessus de notre tête), et quelques sifflements dans les oreilles. Gage d'un festival et surtout d'une programmation hétéroclite,habilement calibrée et surtout réussie.

Une fois les portes passées, et après avoir été assailli par les distributeurs de goodies il est temps de préparer notre programmation pour ce premier jour de festival. Il va falloir faire des choix, car n'ayant pas encore le don d'ubiquité nous ne pourrons pas nous partager entre les 4 scènes du festival.

C'est avec Chance The Rapper sur la Grande Scène que nous débutons. Les amateurs du genre vont l'apprécier à sa juste (et certainement ) grande valeur. Et puis tout s'enchaine très (trop) vite : la pop de Belle And Sebastian, les furieux Tomahawk et leur chanteur Mike Patton ancien de Faith No More, les psychédéliques Tame Impala, suivi rapidement de Johnny Marr ex guitariste de The Smiths.

 

C'est avec Alt J que le festival va prendre tout son relief. Dificile de ranger le groupe dans une catégorie musicale bien précise. On y croise de la pop, des beats hip-hop (mais pas trop Dieu merci) des harmonies vocales, un soupçon de psychadélisme. Au final une réussite totale. Même, c'est vrai les amis, si sur scène le quator british est plutôt mou du genou !

Petite pause Kebab/bière avant l'entrèe sur la Grande Scène de Franz Ferdinand. Prestation époustouflante du groupe écossais porté par les nouvelles chansons  de leur dernier album. Take Me Out bien sûr ! Version survitaminée, pour vérifier que les français savent shaker leur body.

Afin de se remettre de cette tornade nous filons vers la scène Pression Live. Plaisir des yeux en plus des oreilles avec Alex Hepburn. Une voix rocailleuse parfaite pour la soul. Une ambiance chaleureuse et plus intimiste.

Et le voilà le dernier concert de la soirée. C'est d'ailleurs, en partie, pour lui, que nous sommes venu. Il est sauvage, il est californien, il puisse son inspiration dans le rock garage des année 50 et 60. Hanni El Khatib a tout bousculé. 

Arès avoir trainé un peu sur le site du domaine de St Cloud il est et temps de récupéré ses clés auprès des bénévoles de la sécurité routière (ma bonne action du jour pour ne pas rentrer trop alcoolisé) L'ethylotest est négatif. Commencerais-je à devenir raisonnable ? A mon age ? Finalement tout peut arriver...

 

A l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

ROCK EN SEINE 2013
ROCK EN SEINE 2013
ROCK EN SEINE 2013
ROCK EN SEINE 2013
ROCK EN SEINE 2013
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :